Stephan Fischer | 13.09.2017

Se vider l’esprit en montagne

La randonnée est l’une des activités de loisirs les plus appréciées en Suisse. Environ 80% de la population utilise plus ou moins régulièrement le réseau des chemins de randonnée, qui s’étend sur 65’000 kilomètres. Quelque 50’000 panneaux indicateurs balisent les chemins pédestres (63%, marquage jaune), les chemins de randonnée de montagne (36%, blanc-rouge-blanc) et les chemins de randonnée alpine (1%, blanc-bleu-blanc).

Sécuriser les chemins de randonnée

Afin que les nombreux amateurs et amatrices de randonnée parviennent à destination en toute sécurité, les communes, associations et bénévoles investissent chaque année environ 50 millions de francs dans l’entretien des chemins, ponts et marquages. Une infrastructure intacte ne suffit toutefois pas à garantir la sécurité et le plaisir des randonneurs et randonneuses. Les recommandations et conseils suivants devraient contribuer à faire de votre prochaine excursion pédestre une expérience inoubliable.

Conseils pour randonner en toute sécurité

  • Une bonne préparation s'impose! Plus le parcours est exigeant, plus la préparation doit être détaillée. Déterminez l’heure à laquelle vous souhaitez arriver à destination et établissez le plan horaire à partir de celle-ci. Lisez le mémento de la randonnée.
  • Des enfants sont-ils de la partie? Pour vous faire une idée du temps de marche nécessaire avec des enfants, multipliez la durée indicative par 1.5.
  • Préférez la carte au téléphone: prenez soin d’emporter des cartes récentes. Les smartphones et applications de randonnée sont certes pratiques, mais bien inutiles en l’absence de connexion ou en cas de batterie vide.
  • Faites des pauses: prévoyez une marge d’un tiers du temps de randonnée pour les pauses et les imprévus.
  • Manger et boire: il est recommandé de boire 0,5 à 0,8 litres de liquide par heure. Davantage si les températures sont élevées.
  • Alternatives: gardez à l’esprit des descentes ou itinéraires alternatifs.
  • Faire demi-tour est aussi une option! Restez sur les chemins balisés.
  • Protection UV: protégez-vous du rayonnement UV avec de la crème solaire, des lunettes de soleil et des vêtements appropriés. L'index UV mesure l’intensité du rayonnement ultraviolet.
  • De bonnes chaussures: les chaussures de sport et les sandales n’ont pas leur place sur les sols pierreux. Des chaussures robustes avec une semelle antidérapante sont indispensables, notamment sur sol mouillé. En montagne, il peut pleuvoir même lorsque le ciel était dégagé le matin.
  • A emporter dans le sac à dos: protection contre la pluie et vêtements chauds. En montagne, le temps peut changer rapidement.
  • Panneaux indicateurs à terre, chemins endommagés? Signalez tout dégât via le formulaire disponible sur www.randonner.ch.

Informations sur l'auteur

Stephan Fischer

Depuis 2007, je travaille comme rédacteur au sein de la Communication d’entreprise de Visana. Depuis le temps, je comprends le fonctionnement complexe de notre système de santé... plus ou moins! En tant que sportif aux intérêts variés et entraîneur d’athlétisme, je m’intéresse naturellement de près aux thèmes de la prévention, des blessures sportives ou de la récupération. Mais l’environnement et les sciences naturelles font également partie de mes intérêts journalistiques.