Stephan Fischer | 01.05.2017

Une saison de cyclisme sans accident

Faire du vélo est bon pour la santé, respectueux de l’environnement, peu encombrant et très agréable. Le vélo a le potentiel de devenir le moyen de transport du futur. Nous vous donnons quelques conseils pour que votre prochain tour à vélo se déroule en sécurité et sans accident.

Faire du vélo est bon pour la santé, respectueux de l’environnement, peu encombrant et très agréable. Le vélo a le potentiel de devenir le moyen de transport du futur. Nous vous donnons quelques conseils pour que votre prochain tour à vélo se déroule en sécurité et sans accident.

Trois millions de vélos

La plupart des gens possèdent un vélo, mais tous ne se servent pas régulièrement de leur VTT, vélo de ville, vélo de course ou vélo électrique. Toutefois, environ trois millions de Suisses et Suissesses se déplacent de manière plus fréquente à vélo.

Et malheureusement, il arrive que des accidents surviennent. On recense annuellement environ 2500 blessés/es légers/ères dans le cadre d’accidents à vélo. A cela s’ajoutent les plus de 800 cyclistes qui se blessent gravement, dont environ 30 décèdent des suites de l’accident. Ces chiffres sont stables, mais le nombre d’accidents avec des vélos électriques engendrant des blessures graves augmente. Voici quelques conseils.

Pour une meilleure sécurité durant la saison de cyclisme

  • Fonctionnement: vérifiez régulièrement le bon fonctionnement de votre vélo ou faites-le contrôler par un/e spécialiste.
  • Equipement personnel: portez un casque à vélo et, le cas échéant, des gants et des habits adaptés.
  • Visibilité: rendez-vous bien visible avec un phare et des vêtements appropriés, surtout au crépuscule et pendant la nuit.
  • Attention: roulez prudemment et essayez d’anticiper le comportement des autres usagers de la route, même si vous avez la priorité.
  • Equipement: équipez votre vélo selon les prescriptions légales.
  • Technique de conduite et de freinage: suivre un cours permet d’accroître vos compétences de conduite; cela en vaut la peine.
  • Les giratoires en point de mire: ici, vous avez le droit de déroger à l’obligation de circuler à droite et de conduire au milieu de la voie.

Action «Bike to work»

Depuis 2005, Pro Velo Suisse organise l’action «Bike to work». Les collaboratrices et collaborateurs des entreprises participantes s'inscrivent par équipes (quatre personnes au maximum) et se rendent à vélo sur leur lieu de travail aussi souvent que possible, et ce durant un mois ou deux. Les équipes qui ont roulé à vélo au moins un jour de travail sur deux prennent part au tirage au sort de prix attrayants. L'année passée, environ 54 000 collaboratrices et collaborateurs dans près de 1800 entreprises ont participé et parcouru à cette occasion 10,25 millions de kilomètres.

Informations sur l'auteur

Stephan Fischer

Depuis 2007, je travaille comme rédacteur au sein de la Communication d’entreprise de Visana. Depuis le temps, je comprends le fonctionnement complexe de notre système de santé... plus ou moins! En tant que sportif aux intérêts variés et entraîneur d’athlétisme, je m’intéresse naturellement de près aux thèmes de la prévention, des blessures sportives ou de la récupération. Mais l’environnement et les sciences naturelles font également partie de mes intérêts journalistiques.