Melanie Schmid | 09.01.2018

De la saleté pour les enfants

L’hygiène et la propreté occupent une place importante dans notre société. Le fait que cela peut nuire à nos enfants et que la saleté présente des aspects sains, avec toutes ses «méchantes» bactéries, est souvent oublié.

Trop d’hygiène?

De nombreux enfants passent la plupart de leur temps dans les maisons. Des jouets modernes et des appareils électroniques trônent dans les chambres. Grâce à des produits de nettoyage anti-bactériens, à la douche quotidienne, à d’innombrables lavages de mains et à un accès illimité à l’eau, la propreté est placée tout en haut de la liste des priorités. Les enfants sont protégés et les parents souvent hyper-présents. Mais est-ce vraiment bon pour les enfants? Et bien non. Les allergies et les maladies telles que l’asthme progressent. En effet, dans un environnement quasiment stérile, l’enfant ne peut pas entraîner son immunité

La saleté contre les allergies

Quel goût a le sable du bac à sable? Peut-être que c'est bon? Les enfants ont envie d’essayer ce genre de choses. Tout mettre dans la bouche fait partie de leur développement. Point positif: être dehors et entrer en contact avec la saleté (et les bactéries qu’elle contient) renforce le système immunitaire. La saleté peut même avoir un effet préventif contre les allergies. Diverses études scientifiques le prouvent

 

Conseil:

Des «cures de saleté» ne sont pas efficaces! Organiser pour une fois des vacances à la ferme peut même avoir l’effet contraire, les allergies existantes pouvant alors être renforcées. Idéalement, l’enfant devrait être régulièrement en contact avec la saleté et les bactéries.

Passer du temps dehors est bénéfique pour la santé

Les enfants qui jouent souvent dehors ont un système immunitaire renforcé, et pas seulement grâce à la saleté. Ils ont moins de refroidissements importants et de grippes. Et l’air frais est bénéfique aussi pour les parents, par n’importe quel temps.

  • les parcs, les forêts ou les places de jeu se prêtent bien au mouvement à l’air frais, qui donne un coup de fouet au système immunitaire.
  • la lumière naturelle renforce le système immunitaire et favorise la production de vitamine D.
  • il n’y a pas de mauvais temps, mais juste les mauvais habits. Les enfants ont besoin de chaussures solides, de chaussettes chaudes, d’une veste respirante, d’une écharpe et peut-être aussi d’un bonnet et de gants.
  • ne pas oublier de s’hydrater! Quand ils jouent dehors, les enfants doivent boire suffisamment d'eau. Sinon leurs muqueuses s’assèchent et deviennent plus sensibles aux agents pathogènes.

Passer du temps ensemble, dehors, est divertissant pour toute la famille. Et quand on se sent bien, on est moins susceptible de tomber malade.

Une règle d’or demeure: l’hygiène corporelle ne doit pas être négligée, faute de quoi nous risquons de nuire à notre propre santé et de déplaire à notre entourage.

Informations sur l'auteur

Melanie Schmid

Je travaille depuis 2016 au sein du département Communication d’entreprise de Visana, en qualité de rédactrice. J’apprécie de pouvoir découvrir sans cesse de nouveaux thèmes et intégrer mes propres sujets d’intérêt, comme dans le domaine de l’alimentation saine. L’activité physique est essentielle à mes yeux, que ce soit un jogging en forêt ou un cours de Pilates. Je suis également en mouvement sur notre globe terrestre: j’adore découvrir de nouveaux pays et de nouvelles cultures.