Stephan Fischer | 21.09.2018

L’automne, saison de la randonnée

Aujourd’hui, petits et grands sont attirés par les joies de la randonnée. Et comme randonner durant l’automne, lorsque les arbres se parent de mille couleurs dorées, possède un charme particulier, nous avons trois propositions pour vous.

Culture et vin dans le Valais

Souhaitez-vous concilier la randonnée avec la culture et une dégustation de vin? Dans ce cas, la randonnée de quatre heures de Loèche-les-bains à Salquenen est le choix idéal. Vous empruntez la voie romaine vers Inden, puis marchez un moment le long de l’ancien tracé du chemin de fer à crémaillère, de Loèche à Loèche-les-bains. En route vers Varen, le chemin passe près d’un ancien four à chaux, avant d’arriver au village, où vous devriez déguster un verre de vin, car la région est connue pour ses bonnes bouteilles. Après avoir repris des forces, vous montez ensuite vers Salquenen, avec une vue splendide sur les vignes. Vous pouvez évidemment inverser les points de départ et d'arrivée. Le chemin inverse de Salquenen à Loèche-les-bains est certes plus fatiguant, mais les bains thermaux qui vous attendent à l’arrivée vous permettront de détendre vos mollets fortement sollicités.

Site marécageux et chevaux à l’étang de la Gruère

La randonnée à travers le haut-marais dans le Jura est idéale pour les familles. La région autour de l’étang de la Gruère est une réserve naturelle protégée, offrant un espace de vie à de nombreuses espèces animales et végétales menacées. Le chemin autour du lac est tapissé de mousse, avec de nombreux petits ponts et passerelles en bois. Des panneaux vous livrent des renseignements sur la faune et la flore locales, qui sont exceptionnelles. Sur la route vers Saignelégier, prenez le temps d’admirer les Franches-Montagnes. Le haut plateau, plus vallonné, offre les coulisses idéales pour de belles photos de famille, avec les célèbres chevaux et vaches franches-montagnes. Après près de deux heures et demie, vous atteignez Saignelégier, connu pour son marché national de chevaux, le «marché-concours», ayant lieu chaque année le deuxième dimanche d’août. Depuis là, le train vous ramène à la maison, en passant par La Chaux-de-Fonds.

Randonnée avec panorama

Si vous voulez fuir le flot de touristes à Ascona tout en faisant un peu d’exercice physique, montez à Corona dei Pinci (à 1294 mètres d’altitude) et la superbe vue sur le Lago Maggiore, le delta de Maggia et la plaine de Magadino vous sera offerte comme récompense. Le départ de ce tour de cinq heures est à Ronco sopra Ascona. Un chemin de forêt vous mène en direction de Non, jusqu’au hameau Purera. De là, vous montez une pente escarpée, dépassez la chapelle de Pozzuolo par les Alpe Casone jusqu’à arriver à destination: la Corona dei Pinci. Après cette dure ascension, vous aurez la joie d’admirer le splendide panorama, qui vous fera rapidement oublier les efforts fournis.

Informations sur l'auteur

Stephan Fischer

Depuis 2007, je travaille comme rédacteur au sein de la Communication d’entreprise de Visana. Depuis le temps, je comprends le fonctionnement complexe de notre système de santé... plus ou moins! En tant que sportif aux intérêts variés et entraîneur d’athlétisme, je m’intéresse naturellement de près aux thèmes de la prévention, des blessures sportives ou de la récupération. Mais l’environnement et les sciences naturelles font également partie de mes intérêts journalistiques.