Melanie Schmid | 15.03.2018

Le printemps est la saison du rhume des foins

Rêvez-vous d'admirer les arbres en fleurs et les prairies luxuriantes après l'hiver? Pour certaines personnes, ce rêve se transforme en cauchemar. Notamment au printemps et au début de l’été, les allergies et les yeux irrités font leur apparition. En Suisse, près d’une personne sur cinq souffre d’une allergie au pollen. J’en fais malheureusement partie. Près de 70% d'entre elles sont allergiques aux graminées.

L’histamine irrite les yeux

Les allergies telles que le rhume des foins sont suscitées par une hypersensibilité du corps. Les protéines du pollen stimulent notre système immunitaire. Par l'inhalation de pollen ou le contact direct, les personnes allergiques libèrent de l'histamine, une substance hormonoïde produite par notre corps. Cela entraîne une inflammation de la conjonctive et de la muqueuse nasale, qui déclenche des symptômes tels que des démangeaisons et des écoulements nasaux, des maux de tête ou de la fatigue. Un des symptômes les plus fréquents sont les yeux qui démangent.

Remèdes contre les symptômes allergiques

Profitez du printemps malgré votre allergie au pollen. De nombreux remèdes maison et astuces permettent de réduire les symptômes.

  • Se laver les cheveux: pour bien dormir malgré une allergie au pollen, il faut se laver les cheveux avant d'aller se coucher.
  • Aérer: aérer brièvement et régulièrement l'appartement ou la maison suffit pour un bon renouvellement de l'air. Evitez toutefois de le faire le matin, car la concentration de pollen dans l'air est alors à son apogée.
  • Sécher le linge: si vous souffrez d'allergie, ne faites pas sécher le linge à l'air libre, chargé en pollen, mais plutôt à l'intérieur.
  • Lunettes de soleil: en cas d'irritation des yeux, il est utile de porter des lunettes de soleil.
  • Opticien: portez-vous des lentilles de contact ou des lunettes? Un opticien recommande la meilleure solution d’aide visuelle.

En ce qui concerne les traitements médicamenteux, les antihistaminiques peuvent atténuer les symptômes; ils sont généralement délivrés sans ordonnance et ne sont donc pas remboursés par Visana. Disponibles sous forme de comprimés ou de sprays, ces médicaments réduisent la libération d'histamine. La fatigue représente toutefois un effet secondaire fréquent. En cas de symptômes plus intenses, des préparations de cortisone peuvent apporter un soulagement.

 

L'immunothérapie comme solution à long terme

Une immunothérapie spécifique (ITS) est la seule désensibilisation possible à long terme. Celle-ci vise à traiter la cause de l'allergie au pollen. Les coûts de l'immunisation sont pris en charge par l'assurance de base. D'autres formes de thérapie, telles que la biorésonance, sont couvertes par l'assurance complémentaire Médecine complémentaire de Visana, pour autant que la forme de thérapie et le ou la thérapeute soient reconnus par Visana.

Le saviez-vous? Visana et Optic2000 sont partenaires. La clientèle de Visana bénéficie de conditions spéciales pour les examens de contrôle ainsi que pour l’achat de lentilles et de lunettes. Prenez rendez-vous sans plus attendre.

Informations sur l'auteur

Melanie Schmid

Je travaille depuis 2016 au sein du département Communication d’entreprise de Visana, en qualité de rédactrice. J’apprécie de pouvoir découvrir sans cesse de nouveaux thèmes et intégrer mes propres sujets d’intérêt, comme dans le domaine de l’alimentation saine. L’activité physique est essentielle à mes yeux, que ce soit un jogging en forêt ou un cours de Pilates. Je suis également en mouvement sur notre globe terrestre: j’adore découvrir de nouveaux pays et de nouvelles cultures.