Stephan Fischer | 30.10.2018

Quand le gluten endommage l’intestin

La maladie cœliaque, ou intolérance au gluten, a gagné en notoriété au cours des dernières années. La maladie n'est souvent pas identifiée, ce qui peut être pénible pour les personnes concernées. Celles et ceux qui en souffrent doivent changer complètement leur alimentation. La plupart des symptômes disparaissent alors.

Souffrez-vous de diarrhée? Devez-vous vomir souvent? Souffrez-vous régulièrement de constipation? Avez-vous des gaz? Et souvent mal au ventre?

De tels symptômes ne sont pas rares. On se livre alors à des expériences avec des médicaments, change son mode de vie, procède à des modifications au niveau de l’alimentation... Mais rien n’y fait. Il est possible que la personne souffre d’une intolérance de l’intestin grêle au gluten, mais qu’elle ne le sache pas. On a longtemps pensé que seule une personne sur 1000 avait la maladie cœliaque. Mais de nouvelles recherches ont montré qu’il s’agirait plutôt d’une personne sur 300, à une sur 100.

Le gluten est partout

L’intolérance au gluten n’est pas encore très connue, mais, au cours des dernières années, elle fait tout de même de plus en plus parler d’elle. Cela est dû aussi à des personnes célèbres, telles que le joueur de tennis serbe Novak Djokovic qui a entièrement changé son alimentation et qui en a parlé de manière détaillée. Depuis qu’il a renoncé aux repas contenant du gluten, il dit se sentir beaucoup mieux. Pour un sportif professionnel comme Monsieur Djokovic, une volonté de fer est nécessaire pour atteindre ses objectifs. Mais pour la plupart des gens, il n’est pas facile de renoncer à des habitudes que l’on chérit. Et souffrir de la maladie cœliaque signifie se priver d’un certain nombre de choses. Car le gluten est une protéine qui se trouve dans le seigle, l’orge, le blé, l’avoine et l’épeautre et donc dans les pâtes, le pain ou les barres énergétiques.

Surtout ne pas éliminer le gluten juste à titre de précaution

Si vous souffrez des symptômes évoqués plus haut, une visite chez le médecin peut être utile, afin de vérifier si vous êtes allergique au gluten. Une forte fatigue et une performance réduite font partie du mal-être et la plupart des maux disparaîtront avec un régime strict, sans gluten. Aujourd’hui, il existe des produits créés spécialement pour une alimentation exempte de gluten, aussi des pains et des pâtes. Ces derniers sont indiqués comme tels sur l’emballage. Mais même si ce type d’alimentation est devenu une sorte de mode dans certains milieux, les expertes et les experts sont unanimes: renoncer au gluten juste par prudence ne fait pas de sens, parce que cela représente une restriction quotidienne.

Informations sur l'auteur

Stephan Fischer

Depuis 2007, je travaille comme rédacteur au sein de la Communication d’entreprise de Visana. Depuis le temps, je comprends le fonctionnement complexe de notre système de santé... plus ou moins! En tant que sportif aux intérêts variés et entraîneur d’athlétisme, je m’intéresse naturellement de près aux thèmes de la prévention, des blessures sportives ou de la récupération. Mais l’environnement et les sciences naturelles font également partie de mes intérêts journalistiques.