Stephan Fischer / 16.04.2019

Arrêt au stand pour circuler en toute sécurité

Nous sommes venus en vélo: au printemps, il est de nouveau possible de faire des tours en vélo, sans geler. Afin d’éviter les surprises désagréables, un contrôle de printemps est conseillé.

En effet, nous préférons que notre bicyclette ne nous lâche pas dès notre première balade. Il convient donc de faire un petit service, soi-même ou auprès d’un spécialiste. Avec ces dix «tuyaux», ça roule!

 

1. Laver et nettoyer. Le nettoyage devrait toujours être la première étape. Le vélo n'a alors pas seulement meilleure allure, mais les défauts et les bosses sont aussi plus facilement identifiables. Commencer par éliminer la saleté avec une brosse, puis nettoyer avec de l’eau tiède et une éponge, avant de sécher avec un tissu.

 

2. Contrôler la pression. Après la pause hivernale, les pneus n’ont souvent plus de pression et doivent être gonflés.

 

3. Contrôler les pneus. Après avoir gonflé les pneus, il s’agit de contrôler la qualité. Des pneus fragiles sont un risque, parce qu’ils peuvent se détériorer lors de l’utilisation après des mois d’immobilisation. Remplacer le pneu avant qu’il n’éclate.

 

4. Contrôler les freins. Afin de ne pas avoir de mauvaises surprises, il faut tester les freins. Il faut s'assurer qu’ils frottent contre le pneu sur le côté. Les plaquettes de frein doivent être encore suffisamment larges.

 

5. Contrôler les joints. Il est judicieux d’examiner tous les joints et toutes les parties mobiles, ainsi que l’amortissement, si vous avez un mountain bike. Il faudra éventuellement graisser certaines pièces.

 

6. Huiler la chaîne. Il vaut mieux ne pas utiliser trop d’huile. Meilleure solution: tourner la roue et faire couler un peu d’huile dans la chaîne. Eliminer ensuite le surplus d’huile avec un linge de la même manière.

 

7. Tester la stabilité. Après une si longue pause, il faut par exemple vérifier s’il y a du jeu au niveau du guidon et contrôler les vis. On peut aussi faire tomber le vélo en le soulevant légèrement du sol: s’il est très secoué, il faut bien resserrer les parties concernées.

 

8. Serrer la selle. Il est utile de tester la selle et de l’ajuster, le cas échéant.

 

9. Ne pas se surestimer. Eventuellement, vous êtes vous-même moins en forme, après cette pause hivernale. Commencez donc en douceur et augmentez l’intensité de balade en balade. Et comme il existe tellement de types de bicyclettes différentes, il peut être intéressant d’envisager l’achat d’un nouveau vélo. Il est important que les balades soient un plaisir.

 

10. Contrôler l’éclairage et le casque. La sécurité avant tout! Remplacer les lumières défectueuses, remplacer le casque que vous utilisez depuis des années par un autre, plus moderne. Depuis longtemps, il existe des casques multi-fonctionnels, pour une protection complète. Par exemple: celui de Lumos, en plusieurs couleurs. La clientèle Visana peut l’acquérir à un prix spécial. Vous trouverez toutes les informations sur cette offre attrayante sous l Visana Club.

À propos
Stephan Fischer

Depuis 2007, je travaille comme rédacteur au sein de la Communication d’entreprise de Visana. Depuis le temps, je comprends le fonctionnement complexe de notre système de santé... plus ou moins! En tant que sportif aux intérêts variés et entraîneur d’athlétisme, je m’intéresse naturellement de près aux thèmes de la prévention, des blessures sportives ou de la récupération. Mais l’environnement et les sciences naturelles font également partie de mes intérêts journalistiques.

Commentaires Règles du blog'