Nadine Hirschi / 29.04.2019

Comment se protéger des piqûres de tiques?

Une combinaison de quarantaine est une protection fiable contre les piqûres de tiques. Mais il existe heureusement d’autres possibilités, nettement plus confortables.

Lors des chaudes journées de printemps et d’été, les forêts agréablement ombragées sont très prisées des familles. Faire griller des saucisses, jouer à cache-cache, grimper aux arbres, quel bonheur! Si seulement les tiques ne se tenaient pas en embuscade parmi les buissons. La tique commune (Ixodes ricinus) est l’espèce la plus répandue en Suisse. Elle sévit principalement durant les mois plus chauds, entre mars et novembre. Une piqûre de tique peut transmettre plusieurs maladies: les plus connues sont la borréliose, également appelée maladie de Lyme, ainsi que la méningo-encéphalite verno-estivale (FSME). On trouve des tiques en plaine et jusqu’à 2000 mètres d’altitude. Elles affectionnent les forêts, prairies, buissons, herbes et arbustes, mais on les rencontre parfois aussi dans les jardins et parcs publics.

Borréliose et FSME

Selon l'Office fédéral de la santé publique (OFSP), 6000 à 12 000 personnes par an contractent la borréliose en Suisse. Cette maladie nécessite un traitement aux antibiotiques et peut être entièrement guérie si le diagnostic est établi à temps. La maladie déclenchée par le virus FSME est plus rare. Depuis quelques années, les cas de méningo-encéphalite verno-estivale (FSME) augmentent toutefois fortement. Seul un petit pourcentage des tiques sont certes infectées par le virus, mais il n’existe aucun traitement contre cette méningite, qui peut être grave. On est seulement en mesure de soulager les symptômes. C’est pourquoi l’OFSP recommande la vaccination contre la méningo-encéphalite verno-estivale à toutes les personnes en Suisse exposées aux tiques lors d’activités en plein air, notamment en forêt. Sont exceptés les cantons du Tessin et de Genève. Les coûts de la vaccination sont pris en charge par l'assurance de base, pour autant que vous soyez domicilié/e dans une zone à risque.

Voici comment vous protéger des piqûres de tiques

Outre la vaccination préventive contre la FSME (et la combinaison de quarantaine), il existe d’autres possibilités pour se protéger des piqûres de tiques:

 

  1. utiliser un produit anti-tiques pour la peau et les vêtements;
  2. porter des vêtements clairs à manches longues. Les tiques sont mieux visibles sur des couleurs claires;
  3. porter un chapeau ou une casquette;
  4. porter des chaussures fermées;
  5. éviter les zones critiques. L’app «Tiques» dispose d’une fonction d'avertissement et affiche les zones à risque actuelles.
  6. se réfugier à plus de 2000 mètres d’altitude.

Retirer une tique

La piqûre de tique en elle-même n’est pas douloureuse et passe donc souvent inaperçue. C’est pourquoi il est d’autant plus important d’examiner minutieusement ses vêtements et son corps après une sortie dans la nature. Les tiques privilégient les endroits chauds et humides, où la peau est fine. Souvent, elles piquent au niveau des aisselles, derrière les genoux, à l’intérieur des cuisses et dans le cou. Si vous découvrez une tique, retirez-là aussi rapidement que possible. Idéalement, attrapez la tique avec une pince à épiler et tirez d’un coup sec. Désinfectez ensuite soigneusement l’endroit de la piqûre. Si vous présentez des symptômes tels que des douleurs articulaires, des maux de tête, des rougeurs cutanées ou des symptômes grippaux, consultez immédiatement un médecin.

À propos
Nadine Hirschi

Depuis 2018, je soutiens le Marketing de Visana, en tant que responsable des contenus J’apprécie surtout le domaine du marketing en ligne pour son dynamisme et la diversité de l’innovation qu’elle propose. Côté vie privée, je ne m’ennuie pas non plus étant donné que je suis mère d’un enfant et que je m’occupe de mes deux chiens. Grâce à mon diplôme de master en sciences du sport, je dispose d’un savoir-faire approfondi sur les thèmes du mouvement et de l’alimentation, qui m’aide à avoir un mode de vie sain.

Commentaires Règles du blog'