Doris Hofer / 20.06.2019

Enceinte: le fitness à deux

Comme je m’entraînais encore au 9ème mois de ma grossesse, on m’a souvent demandé si j’allais accoucher au centre sportif. Je me sentais bien, la grossesse se déroulait sans aucune complication et mon médecin m’avait donné le feu vert.

Ce n’est qu’au cours des deux dernières semaines avant l’accouchement, lorsque mon ventre était devenu dur, que je n’ai plus eu envie d’aller au fitness. J’ai préféré le remplacer par de longues promenades dans la nature.

Je vous recommande de consulter votre médecin. Notamment pour les inséminations artificielles, j’ai souvent entendu dire que le sport était tabou pendant les trois premiers mois. D’une manière générale, on peut dire que si vous êtes en forme et qu’aucune complication ne survient pendant la grossesse, vous pouvez poursuivre votre entraînement. L’activité physique n’est pas seulement favorable pour votre psychisme, mais vous prépare aussi de façon optimale à l’accouchement. Notamment si celui-ci se prolonge, vous serez contente d’être en forme. Lors du choix et de l’exécution des exercices de fitness, veillez aux points ci-après pour que vous et votre bébé puissiez en savourer chaque instant.

Sports à éviter

Si un sport implique un risque de chute, par exemple à ski, au snowboard, à VTT ou en patins à roulettes, vous ferez mieux de faire une pause de neuf mois. Les cavalières professionnelles peuvent continuer de pratiquer l’équitation, mais il n’est pas recommandé de commencer la pratique de l’équitation pendant la grossesse. Le kick-boxing ou le football ne sont pas non plus recommandés compte tenu du risque de prendre un coup dans le ventre.

Escalade et plongée

Toute personne peut surmonter une différence de hauteur, mais si vous êtes enceinte, vous devriez mieux vous abstenir de grimper sur des montagnes ou de faire de la plongée. La pression de l’altitude ou sous l’eau peut représenter un danger pour votre bébé. La natation par contre ne pose pas de problème, tant que la piscine est propre et que vous n’attrapez pas une infection.

Exercices sur le dos

Au plus tard à partir du quatrième mois de grossesse, vous ne devriez plus faire d’exercices en position couchée sur le dos. En effet, le poids de l’utérus croissant peut entraver votre approvisionnement en oxygène et celui du bébé. Pour éviter les vertiges ou une détresse respiratoire, il est recommandé d’effectuer des exercices en position debout ou assise sur les genoux.

Exercices abdominaux

Chaque grossesse se déroule différemment. Pendant les deux premiers mois, j’ai continué de faire des exercices abdominaux, car mon ventre était encore plat comme une planche. Mais lorsque le ventre grandit avec le bébé, il faut absolument éviter tout exercice comme des flexions abdominales. Sinon, vous risquez une séparation abdominale. L’espace entre les deux rangées de «carrés de chocolat» dépasse alors deux centimètres. C’est-à-dire que les muscles abdominaux s’écartent.

Haltérophilie

Notamment pendant les premiers mois, vous pouvez probablement continuer de vous entraîner avec les poids habituels. Mais écoutez votre corps: si vous souffrez de détresse respiratoire ou que votre respiration s’arrête en raison du poids élevé, c’est mauvais. Durant le deuxième trimestre, j’ai réduit les poids et fait de bonnes expériences. Durant la grossesse, le but ne devrait jamais être d’établir de nouveaux records, mais simplement de rester en forme.

Entraînement d’endurance

Il n’est pas recommandé de suivre un entraînement intensif (Hiit) ou de trop sauter. Le meilleur entraînement d’endurance est la course à pied ou la natation, suivant votre préférence de vous déplacer sur terre ou dans l’eau. N’oubliez pas que si vous vous portez bien, il en va de même pour votre bébé. Pratiquez donc un sport associé à un faible risque et que vous aimez. Veillez à utiliser de bonnes chaussures de course pour éviter les maux de dos.

Chaleur et approvisionnement en eau

Même si vous n’êtes pas enceinte, il n’est pas recommandé de s’entraîner à midi dans une chaleur étouffante, car votre corps aura de la peine à gérer la chaleur et la perte hydrique qui y est associée. Vous ferez donc mieux de sortir le matin ou le soir quand il fait moins chaud. Un local de fitness climatisé peut être une alternative. N’oubliez surtout pas de boire suffisamment d’eau avant, pendant et après l’entraînement.

 

Je vous souhaite tout de bon pour la grossesse.

À propos
Doris Hofer

Je m’appelle Doris Hofer, connue sous le pseudo Squatgirl. Aujourd’hui, à 42 ans, je suis plus en forme que quand j’avais 20 ans, parce que je sais maintenant à quoi faire attention. Dans le blog Visana, je vous confie comment je réussis à rester pleine d’énergie, même avec le travail, les enfants et le chien. Nous faisons des exercices confortablement installés au salon et préparons des repas simples, mais sains, que vous pouvez emporter au bureau ou à l’école.

Commentaires Règles du blog'