Étape 10 – Shopping: un bon moyen de perdre du poids avant Noël

Lorsqu’on est en quête de cadeaux, des idées folles nous viennent parfois à l’esprit; par exemple, perdre les bourrelets qui s’accumulent lors des fêtes avant même l’arrivée de Noël, en faisant simplement les boutiques. Tentons l’expérience avec un exemple fictif.

Triste mais vrai: la majorité d’entre nous prennent du poids pendant les fêtes, à raison de 0,6% du poids du corps, et ne parviennent pas à le perdre durant la nouvelle année.

La solution à ce problème pourrait être bien plus simple qu’on ne le pense: perdez du poids grâce aux courses de Noël, avant même que les excès caloriques des fêtes de fin d’année ne débutent.

Un scénario de Noël typique

Mais comment procéder et cela fonctionne-t-il vraiment? Pour illustrer ce concept, prenons l’exemple fictif de Bruno Benatti, père de famille dévoué. Monsieur Benatti a 45 ans, pèse 74,9 kilos et souhaite offrir à sa famille et à ses collègues de travail un merveilleux Noël. D’ici au réveillon du Nouvel An, il veut rester sous la barre des 75 kilos, sans devoir renoncer aux plaisirs des fêtes.

 

Ses points faibles: la dinde marinée, le buffet de fondue chinoise, la bière bien fraîche et la salade de fête Bic Mac, que ses enfants ont trouvé sur Chefkoch.de. Ses armes secrètes: la liste de cadeaux demandés par sa famille et les difficultés qu’il éprouve à satisfaire toutes les exigences. Pour l’«étape 10», il a consigné toutes ses pérégrinations:

Liste de choses à faire:

  • trouver des cadeaux pour Lala (sa fille), Benjamin (son fils), Gerta (sa mère), Rudolf (son père), mes frères et sœurs et leurs enfants ainsi qu’un cadeau très spécial pour ma chère Frieda
  • trouver des petits présents pour les collègues de travail
  • organiser la décoration et le repas pour trois soirées de fête
  • acheter enfin de nouveaux vêtements

Shopping de Noël de Bruno Benatti:

Dimanche shopping du 1er décembre

Je cherche la mini-cuisine Barbie demandée par Lala.

 

Je l’ai trouvée. Mais elle est beaucoup trop lourde à transporter.  

 

Je dois rentrer à la maison chercher la voiture.

 

En plaçant la cuisine dans le coffre, je me déplace une vertèbre, aïe!

 

Trouver l’hélicoptère électrique pour Beni.

 

J’ai écumé les dix magasins de jouets sans rien trouver, je dois faire commander l’hélicoptère et aller le chercher ultérieurement au magasin.

 

J’ai toutefois pu acheter tous les bons de cinéma pour mes nièces et neveux.

Dimanche shopping du 8 décembre

 

Je veux aller chercher l’hélicoptère électrique, mais le magasin m’annonce que la livraison nécessitera un peu plus de temps encore, en raison de la ruée de Noël.

 

Marché de Noël: pour mes parents, j’achète des biscuits, de l’huile de massage et du chocolat Fairtrade de Gambie, à 25 francs la tablette.

 

J’achète des décorations de table argentées et dorées, des bougies et de la neige artificielle.

 

Je me rends en vieille ville pour trouver le cadeau de Frieda. Après trois heures, j’abandonne les recherches. Les cadeaux achetés au marché de Noël commencent à peser lourd.

22 décembre: dernier dimanche shopping

J’achète pour Frieda une belle robe pour notre bal vénitien prévu en février.

 

Comme je n’ai pas d’idée de cadeaux pour mes amis/es, je décide de leur acheter aussi des cartes de cinéma. 

 

Je participe aux premiers préparatifs pour la soirée d’après-demain.

24 décembre: première fête de Noël

Je dresse et décore la table.

 

En emballant les cadeaux, je me rends compte que j’ai oublié d’aller chercher l’hélicoptère électrique de Beni et je me rends sans attendre au magasin.

 

Lors de la fête de Noël, je mange plus du double de mes besoins journaliers, j’ignorais que cela était possible.

25 décembre: deuxième fête de Noël

Nettoyer et ranger.

 

Le soir, j’excède mon record calorique d’hier et je consomme presque le triple de mes besoins journaliers.

31 décembre: fête du Nouvel An

Je fête le réveillon avec des proches et leur raconte mon projet intéressant: «Perdre du poids grâce aux courses de Noël!». Ils sont plutôt sceptiques.

4 janvier 2020: chasse aux bonnes affaires

Je renouvelle ma garde-robe en faisant les soldes. J’en profite pour échanger la robe de Frieda (j’ai acheté la mauvaise taille).

Bilan 10 janvier 2020

Mission accomplie! J’ai trouvé tous les cadeaux pour ma famille, je vais bientôt aller voir le fim «Star Wars: épisode 9» avec tous mes proches et collègues de travail et, au final, je n’ai pris que 0,05 kilogrammes (74,95 kg)!

*Les indications fournies sont des estimations et dépendent d’une part de l’âge et du poids de Bruno et d’autre part, de son niveau de stress durant les différentes journées. Un homme de sa corpulence présente un métabolisme de base de 1800 calories par jour; il s’agit des calories dont son corps a besoin pour continuer à faire fonctionner tous ses organes.

Beaucoup d’efforts, mais ça n’a pas suffi

Vous voyez donc: la période de Noël est une bonne occasion de brûler un grand nombre de calories. En faisant des courses, on brûle environ 200 calories par heure; selon le niveau de stress et l’intensité de la virée shopping, cette valeur peut même être encore plus élevée. Cela n’est pas surprenant, puisque des études scientifiques ont démontré que beaucoup de personnes trouvent la foule des jours de soldes fatigante. De ce point de vue, les courses de Noël peuvent aussi être considérées comme un entraînement efficace.

 

Bruno Benatti est fier de lui, malgré sa très légère prise de poids. Nous sommes en revanche déçus. Nous visions 0% de poids en plus. Il semble donc qu’il aurait fallu un peu plus d’activité, même légère, pour atteindre cet objectif.

Plan d’entraînement léger, étape 10 - à réaliser dès aujourd’hui:

Perdre du poids en faisant les courses est aussi possible au quotidien. Pour ce faire, remplacez vos courses hebdomadaires par des achats plus fréquents. Ainsi, vous ferez non seulement davantage de pas par jour, mais vous n’achèterez en plus que ce dont vous avez vraiment besoin.

Celles et ceux qui aiment faire du shopping peuvent aussi s’y adonner tout en gagnant un peu d’argent: avec «Amigos» l’app de shopping sociale de la Migros. Grâce à cette dernière, vous faites les courses pour d’autres personnes, dites «bonjour» à de nouvelles connaissances et «adieu» aux calories. Et quand Noël approche à nouveau, vous savez qu’il est temps de mettre vraiment le turbo!

À propos
myPoints - Fitness light

myPoints est le programme de bonus numérique de Visana. Nous vous soutenons dans le fait d’effectuer consciemment plus d’activité physique au quotidien. Que ce soit par la pratique du sport ou de toute autre activité, l’essentiel est que vous bougiez régulièrement. Si vous disposez de l’assurance complémentaire chez Visana, vous êtes récompensé/e pour vos activités avec un montant allant jusqu’à 120 francs par an.

Commentaires Règles du blog'