Patrizia Catucci / 15.04.2020

Jardinage urbain: cultiver soi-même des aromates et des légumes

Grâce au jardinage urbain, des oasis de verdure, permettant de cultiver soi-même des légumes, des aromates ou des fleurs, naissent au beau milieu de la ville, dans des mini-jardins ou sur des balcons.

Le jardinage urbain, ou urban gardening, est une activité passionnante qui peut se pratiquer partout. Les jardins ou balcons cultivés offrent par ailleurs un espace de vie aux oiseaux, abeilles et autres insectes.

 

Pour pouvoir jardiner malgré la pandémie de coronavirus, nous avons cultivé nous-mêmes quelques plantes potagères à partir de restes de légumes ainsi que des aromates, dans des bocaux, récipients et emballages recyclés (p. ex. boîtes d'œufs, briques en carton ou rouleaux de papier toilettes), sur le rebord de fenêtre.

 

C’est une activité toute simple, qui fera également la joie des enfants, tout en étant ludique.

Cultiver des aromates appréciés des abeilles

Faites d’une pierre deux coups: introduisez des saveurs variées dans votre cuisine tout en faisant un geste pour la nature. Car les abeilles aussi apprécient les aromates, leurs fleurs étant pour elles une bonne source de nourriture. Il vaut donc la peine de ne récolter une partie des aromates qu’après la fin de la période de floraison.

 

De nombreux aromates, tels que le thym, la coriandre, le romarin et la menthe, poussent à partir de tiges de la plante:

 

  1. couper une tige saine dotée de feuilles/germes avec un couteau bien aiguisé.
  2. Retirer les feuilles le long de la tige et la placer dans un verre d’eau.
  3. Changer l’eau régulièrement.
  4. De nouvelles racines feront rapidement leur apparition.
  5. Lorsque les racines atteignent environ 5 cm de long, on peut les planter dans le pot ou le parterre (dans un endroit ensoleillé).

Matériel: tiges d’aromates, pots à confiture, eau.

 

 

Cultiver des plantes potagères à partir de restes de légumes

Pour lutter contre les déchets alimentaires, nous nous essayons au surcyclage ou «upcycling» de restes de légumes. De nombreux légumes peuvent repousser s’ils sont bien soignés. Il est très simple de cultiver toute une variété de légumes. Nous en avons testé quelques-unes.

Pommes de terre/patates douces

Vous avez oublié des pommes de terre dans la cave et elles ont germé? Parfait, vous pouvez enterrer ces tubercules dans un pot ou un seau et vous récolterez peut-être bientôt quelques pommes de terre.

 

  1. Déposer les pommes de terre sur un rebord de fenêtre ensoleillé et attendre que les germes atteignent au moins 1 cm.
  2. Ensuite, deux possibilités: couper les pommes de terre en morceaux (env. 3 cm d’épaisseur) et les laisser sécher plusieurs jours (dans une pièce claire) ou remplir un verre d’eau, y placer les pommes de terre pendant deux à trois heures, les laisser sécher et les planter directement dans le jardin ou dans un grand pot à partir de début mai (les recouvrir entièrement de terre).
  3. Il faut veiller à choisir un emplacement ensoleillé et utiliser une terre limoneuse, riche en nutriments.
  4. Lorsque la période de floraison est terminée et que les fanes des pommes de terre sont brunes, il est temps de récolter. 

Matériel: pommes de terre ou patates douces bio, eau, bocaux.

 

 

Des carottes à partir de restes de carottes

Cultiver des carottes est un jeu d'enfant:

  1. couper les extrémités des carottes et les placer dans un récipient rempli d’eau.
  2. Dès que des tiges/feuilles fraîches se forment, les planter dans le jardin ou dans des pots/boîtes.

Matériel: carottes bio, eau, bocaux.

 

 

Replanter des oignons

L’oignon est le légume le plus simple à cultiver:

  1. placer l’oignon entier ou son extrémité avec environ 1 cm de chair dans un verre d’eau.
  2. Dès que des tiges/feuilles fraîches se forment ou que les racines se sont bien développées, les planter dans le jardin ou dans des pots/boîtes.

 

Matériel: oignons bio, eau, bocaux, cure-dents.

 

 

Le gingembre, une racine fascinante

Le gingembre, véritable super-aliment, présente une floraison magnifique, est simple à cultiver et excellent pour la santé.

 

Voici comment procéder:

 

  1. Placer les tubercules dans de l’eau tiède pendant toute une nuit.
  2. Remplir de terre les deux tiers d’un pot de fleur. Idéalement, choisir un pot plat de grande taille, car les racines poussent latéralement.
  3. Placer les tubercules de gingembre dans la terre.
  4. Les recouvrir de deux centimètres de terre environ, presser légèrement et humidifier.
  5. Placer le tout dans un endroit clair, chaud, sans courants d’air ni ensoleillement direct.
  6. Humidifier quotidiennement avec un vaporisateur. La terre ne doit pas être trop humide, afin d’éviter le développement de moisissures.
  7. Le gingembre peut être récolté quelques mois plus tard (extraire la racine).

 

Matériel: gingembre bio, eau, pot de fleur.

L'élevage de légumes

les poivrons, le céleri, le fenouil, le poireau, le chou, l’oignon de printemps, la salade, l'avocat, l’ananas, etc. sont également faciles à planter et à cultiver. Testez par vous-même.

 

Conseils pour une bonne récolte

  • Pour la culture, choisir un emplacement lumineux. Privilégier les rebords de fenêtres exposés sud-est. Ne pas placer les pots au-dessus de radiateurs, car cela dessécherait la terre.

 

  • Opter pour une terre aussi pauvre en nutriments que possible, par exemple un terreau de culture, ou utiliser des pastilles de coco après la plantation. Cela renforce les racines et la plante.

 

  • Lorsque la plante est suffisamment vigoureuse et que les températures sont agréables, vous pouvez la replanter à l'extérieur. C’est généralement le cas début/mi-mai.

Bon jardinage!

À propos
Patrizia Catucci

Je suis passionnée par la vie de famille, les blogs, les tendances et la conception. J’ai toujours été un esprit créatif et j’ai pu jusqu’à présent gérer mon blog ZigZagFood.org qui traite de la famille et des recettes culinaires. Je l’ai mis de côté pour quelques temps, comme je fais actuellement un remplacement pour congé maternité, au sein de l’équipe de marketing en ligne chez Visana, dont je gère le blog. Durant mon temps libre, je teste de préférence des aliments tendance savoureux et surtout sains, je bricole, je crée ou je me promène dans la nature. En tant que mère de deux filles et conceptrice de produits, je peux traiter le blog en m’appuyant sur la devise «La beauté sauvera le monde» (Dostoïevski). Je l’alimente en outre avec des impressions drôles de la vie de famille, des idées de bricolage faciles, des conseils de santé et de délicieuses recettes et d’autres thèmes passionnants que je partage avec vous.

Commentaires Règles du blog'