Stephan Fischer / 23.03.2020

Quand le dos fait des siennes

Qui n’a jamais souffert de maux de dos? Un faux mouvement, un trajet de plusieurs heures en voiture, un vol long-courrier ou un objet lourd à soulever, et le dos commence à faire des siennes. Prévenez les douleurs dorsales en bougeant suffisamment.

Nos habitudes de vie nous conduisent à être trop sédentaires et à solliciter notre corps de manière déséquilibrée. Souvent, nous restons assis toute la journée au bureau, ce qui entraîne un raccourcissement des groupes musculaires concernés et surcharge les articulations. Lorsque l’équilibre entre les ligaments et les muscles est rompu, les douleurs irradient dans la région du dos.

Des douleurs généralement évitables

«Le dos en Suisse», une enquête mandatée par la Ligue suisse contre le rhumatisme, qualifie 85% des maux de dos de «non spécifiques». En d’autres termes, ils ne sont pas imputables à une modification de la colonne vertébrale ou à une maladie, mais d’origine musculaire. Et donc évitables.

Des formes multiples

Il n’existe pas de douleurs dorsales typiques. Tantôt, on a mal aux lombaires, tantôt à la nuque, les douleurs irradiant parfois dans les bras et les jambes. Les maux peuvent être persistants ou seulement temporaires. Ils sont parfois tels que les personnes concernées ne peuvent plus guère se mouvoir. Les douleurs de dos peuvent toucher chacune et chacun d’entre nous. Les personnes âgées y sont néanmoins davantage susceptibles et les femmes sont plus fréquemment concernées que les hommes.

Rester actif au bureau

En bougeant régulièrement, en faisant du sport ou en entraînant la musculature du dos de manière ciblée, vous augmentez vos chances d’éviter les problèmes dorsaux. Au bureau aussi, vous pouvez faire un geste pour votre dos. Renforcez-le par des étirements ciblés et changez régulièrement de position sur votre chaise. Gigoter légèrement sur sa chaise dans un bureau paysager est depuis longtemps une méthode acceptable pour prévenir les maux de dos. Et vous divertirez en plus vos collègues.

Avez-vous le bon matelas?

Il existe d’innombrables conseils pour éviter les maux de dos. J’en ai sélectionné deux, qui ne sont peut-être pas totalement évidents, mais peuvent produire de grands effets. Essayez les semelles en gel dans les chaussures. Elles soutiennent la voûte plantaire, stabilisent et amortissent les chocs, ce qui est par ailleurs bénéfique pour les genoux. Chaque défaut des pieds génère en effet des tensions dans les muscles du dos et des jambes.

 

Et il peut aussi être utile de changer de matelas. Cela vaut également si vous partagez le lit avec votre partenaire. La personne la plus lourde a éventuellement besoin d’un matelas plus ferme, la plus légère, d’un matelas plus souple.

 

Que pouvez-vous faire en cas d'insomnie?

Une meilleure souplesse avec le Blackroll

Le Blackroll s’est établi depuis longtemps dans les domaines de la thérapie manuelle et du «Functional Fitness». Il est également utilisé régulièrement par de nombreux sportifs et sportives de haut niveau. Il stimule la circulation sanguine et la récupération, soulage les tensions musculaires et assouplit les fascias musculaires crispés.

 

Et si vous n'avez pas encore de rouleau: grâce à Visana Club, vous bénéficiez jusqu’à fin juin d’un rabais de 30% sur divers produits Blackroll.

 

Bénéficiez de notre offre Visana Club: BLACKROLL®

À propos
Stephan Fischer

Depuis 2007, je travaille comme rédacteur au sein de la Communication d’entreprise de Visana. Depuis le temps, je comprends le fonctionnement complexe de notre système de santé... plus ou moins! En tant que sportif aux intérêts variés et entraîneur d’athlétisme, je m’intéresse naturellement de près aux thèmes de la prévention, des blessures sportives ou de la récupération. Mais l’environnement et les sciences naturelles font également partie de mes intérêts journalistiques.

Commentaires Règles du blog'