Patrizia Catucci / 29.03.2021

L’asthme chez les enfants

L'asthme fait partie des maladies chroniques les plus fréquentes chez les enfants en âge scolaire. Lisez dans ce texte quelles en sont les raisons et la manière dont vous pouvez soutenir votre enfant.

Environ 10% de tous les enfants et 5% de tous les adultes souffrent d'asthme, maladie appelée aussi «asthme bronchique». Déjà à l’âge de quelques mois, les bébés peuvent avoir de l'asthme, mais en général il apparaît quand l'enfant est âgé entre quatre et cinq ans. Lorsque l'asthme est identifié trop tard, il peut mener à des lésions pulmonaires ou aussi à des troubles de la croissance.

On distingue entre deux types d'asthme:

  1. asthme allergique
  2. asthme non allergique

 

La plupart des enfants souffrent d'asthme allergique.

Asthme allergique

Cette forme d'asthme est provoquée par des allergies. Certaines patientes et certains patients souffrent des deux asthmes à la fois. En parallèle à l’asthme allergique, les patientes et les patients ont souvent aussi une rhinite allergique (inflammation du nez) et/ou une conjonctivite (inflammation de la rétine).

 

Les causes de l'asthme allergique peuvent être:

 

  • poils d'animaux
  • pollen
  • acariens
  • plumes d’oiseaux
  • squames d'animaux
  • moisissures
  • aliments
  • produits de soins corporels
  • médicaments
  • produits chimiques

L’asthme non allergique

Les enfants souffrent moins souvent d'asthme non allergique, tandis qu’il est plus fréquent chez les personnes adultes. L’asthme non allergique est provoqué par des facteurs environnementaux et émotionnels:

 

  • infections des voies respiratoires
  • efforts physiques
  • air froid
  • tabagisme
  • tabagisme passif
  • odeurs fortes, p. ex. parfum
  • émotions fortes, p. ex. tristesse ou peur

Symptômes et que se passe-t-il exactement lors d’une crise d'asthme?

Lors d’une crise d’asthme, les muqueuses gonflent dans les voies respiratoires.. Les muscles autour des bronches se rétractent et provoquent des «crampes». L’inflammation provoque la formation de mucus, qui se dépose dans la trachée. Cela rend la respiration difficile et l'enfant tousse. Une expiration audible, sifflante et la détresse respiratoire sont des signes classiques d'asthme. Une toux profonde, sèche, survenant aussi la nuit, ou le fait que votre enfant n’arrive pas à tenir le rythme des autres enfants, peuvent indiquer la présence d’asthme.

 

D'autres symptômes fréquents de l'asthme sont:

  • toux provoquée par l'effort
  • infections des voies respiratoires récurrentes et durables
  • agitation importante ou peur
  • sensation d’étroitesse dans la poitrine
  • râle
  • toux pénible
  • expectoration de mucus jaunâtre
  • en cas de manque d’oxygène: lèvres et ongles bleuâtres
  • Selon la saison et la météo, l’asthme devient actif (les pollens ne sont pas tous produits pendant les mêmes mois; en cas de pluie, la concentration de pollen est bien plus basse que durant les mois secs).

 

Malheureusement, cette maladie ne peut pas être guérie. Mais l'asthme bronchique peut aujourd’hui être traité avec des médicaments, chez les enfants. La bonne nouvelle: les symptômes disparaissent après la puberté, pour presque la moitié des enfants touchés. Souvent, il ne reste qu’une sensibilité accrue.

Nous avons recueilli pour vous des conseils pour aider durablement votre enfant:

  1. ne pas fumer en présence de l'enfant
  2. éviter la restauration rapide (aliments gras) et le surpoids chez l'enfant
  3. veiller à une alimentation saine: les fruits, les légumes, les noix, les pousses et les produits à base de farine complète ont aussi un effet positif sur la fonction des poumons et sur le système immunitaire
  4. Intégrer les acides gras oméga-3 aux menus: par exemple un pudding de chia, des graines de tournesol, des graines de lin dans la salade et des poissons de mer
  5. les cures probiotiques (de la droguerie/pharmacie) renforcent le système immunitaire, la flore intestinale ainsi que la santé des muqueuses
  6. La vitamine D: s’exposer souvent aux rayons du soleil et éventuellement utiliser une préparation de vitamine D (en automne, en hiver et au printemps)
  7. Le sport renforce durablement les bronches, les poumons et le système cardiovasculaire. Veillez à ce que votre enfant commence son entraînement progressivement.
  8. Intégrer la gymnastique respiratoire et les exercices de respiration dans le traitement (par exemple le yoga peut aussi améliorer la technique respiratoire des enfants)
  9. Inhaler régulièrement permet de prévenir les crises
  10. Les enfants qui grandissent avec un animal domestique sont souvent moins susceptibles d’avoir des maladies asthmatiques
  11. Les vacances à la mer ou à la montagne sont plus adaptées que les vacances en ville
  12. Rédiger un journal de l’asthme, afin de pouvoir documenter les facteurs qui déclenchent les crises, le cas échéant
  13. Informez les enseignants/es et les personnes qui surveillent votre enfant quant à l'asthme, afin qu’ils puissent rapidement prendre des mesures pour le soulager (inhaler, calmer)
  14. Laver les vêtements dès que l’enfant a été en contact avec des allergènes
  15. Fermer les fenêtres pendant la pollinisation
  16. Nettoyer régulièrement les meubles rembourrés et les tapis
  17. Toujours avoir sur soi les médicaments d’urgence, bien s’informer (auprès des médecin traitants/es et/ou des pédiatres) et prévoir des contrôles médicaux réguliers
  18. Lorsque le contact avec un allergène ne peut pas être évité, en discuter avec le médecin
  19. Réduire les contacts avec les allergènes, les parfums pénétrants et la pollution

Contrôle et traitement médicaux

Il est important que le/la médecin établisse le diagnostic de l’asthme bronchique.

 

Le fait de ne pas traiter l’asthme peut avoir des conséquences graves sur le bien-être de votre enfant: les petites alvéoles pulmonaires peuvent être distendues et causer des dégâts durables au poumon.

 

Pour les jeunes patients/es avec un asthme léger et des symptômes survenant rarement, des médicaments pouvant être inhalés pour élargir les bronches sont souvent suffisants. En cas de symptômes graves, le/la médecin conseille souvent d’inhaler régulièrement, en sus. Ce traitement nécessite un conseil détaillé et un bon suivi par le/la pédiatre.

Cas d’urgence:

une grave crise d’asthme est une urgence médicale. La personne touchée doit être traitée médicalement au plus vite.

Liens:

À propos
Patrizia Catucci

Je suis passionnée par la vie de famille, les blogs, les tendances et la conception. J’ai toujours été un esprit créatif et j’ai pu jusqu’à présent gérer mon blog ZigZagFood.org qui traite de la famille et des recettes culinaires. Je l’ai mis de côté pour quelques temps pour travailler au sein de l’équipe de marketing en ligne chez Visana, dont je gère le blog. Durant mon temps libre, je teste de préférence des aliments tendance savoureux et surtout sains, je bricole, je crée ou je me promène dans la nature. En tant que mère de deux filles et conceptrice de produits, je peux traiter le blog en m’appuyant sur la devise «La beauté sauvera le monde» (Dostoïevski). Je l’alimente en outre avec des impressions drôles de la vie de famille, des idées de bricolage faciles, des conseils de santé et de délicieuses recettes et d’autres thèmes passionnants que je partage avec vous.

Abonnez-vous maintenant!

Commentaires Règles du blog'