Lea Ferrante / 13.12.2021

Zoothérapie: pourquoi les animaux font du bien, quand on a un burn-out

La zoothérapie est particulièrement efficace en cas de problèmes psychiques, stress ou burn-out. Nous avons visité une ferme communautaire qui s'est spécialisée sur le travail de la relation entre l’Homme et l’animal.

Dans notre quotidien frénétique et exigeant, de plus en plus de personnes souffrent d’anxiété, de dépression, de burn-outs et de crises de panique. Durant la pandémie, les services psychologiques ont été beaucoup plus sollicités. De nombreuses personnes se sentent dépassées, seules, isolées et n’arrivent pas à gérer la situation et les mesures.

 

«Je finis une petite chose puis je termine ma journée de boulot»: une phrase qu’on utilise souvent dans notre société. Et les heures supplémentaires s’accumulent, insidieusement. Pas seulement au travail, mais aussi en privé. Vite encore une course par-ci, rendre visite à quelqu’un par-là, jouer avec les enfants, cuisiner, faire la lessive, le ménage ...

 

Notre rythme de vie peut être frénétique, fatigant ou même ingérable. Il peut arriver qu’on soit simplement dépassés/es. Nous aimerions alors pouvoir faire une pause, sortir de ce quotidien harassant.

Lorsque le stress vous accompagne constamment

L’équilibre entre le travail et le quotidien n'est pas toujours facile. Parfois on y arrive mieux, parfois moins bien. Lorsque nous sommes exposés pour une longue phase au stress au travail et en privé, à un manque de repos et de détente, nous nous sentons souvent vides et privés d’énergie. Cela peut mener à un état d’épuisement, physique et mental, nommé burnout.

 

Ce dernier commence en général de manière insidieuse, avec des symptômes tels qu’insomnie, troubles de la concentration, manque d’énergie croissant et aussi des maux physiques. Souvent, les personnes concernées ne prêtent pas l’attention suffisante aux signaux d'alarme envoyés par le corps, jusqu’à ce qu’une dépression d’épuisement se développe avec le temps ou qu’on en arrive à un effondrement. 

Une aide adéquate est le b.a.-ba

Au centre du traitement du burnout se trouve le rétablissement de l’équilibre énergétique, par différentes formes de thérapie. Les personnes touchées doivent prendre de la distance par rapport au stress, pouvoir se reposer et se détendre. Selon la situation des personnes, des changements des conditions de vie privées et/ou de la situation de travail sont indispensables.

 

La zoothérapie et les thérapies de mouvement s'avèrent particulièrement efficaces pour les personnes souffrant d’un burnout. La zoothérapie est basée sur le travail relationnel entre l’humain et l’animal. Les personnes touchées peuvent communiquer et interagir avec les animaux ou s’occuper d’eux.

 

Ce qui est magnifique avec les animaux, c'est qu’il ne s’orientent ni à l'apparence ni aux normes ni aux positions. Ils réagissent à l’humeur du moment de la personne et sont souvent même un miroir de la personnalité de celle-ci. Cela oblige les personnes touchées à questionner leurs structures, afin de développer leur personnalité, dans le meilleur des cas.

Regard derrière les coulisses

Pia Buob, fondatrice de la ferme communautaire «Einfach sein» (simplement être), nous raconte pourquoi la nature, les animaux et le calme sont tellement importants pour la régénération des humains. 

Q: Pia, comment t'est venue l’idée de fonder une ferme communautaire, pour les humains et les animaux?

Grâce à de longues années de travail dans différentes institutions psychiatriques, j’ai réalisé avec le temps que les patientes et les patients manquent de quelque chose qui donne un sens à la vie et d'activité physique. Par le travail avec les animaux, mes colocataires gagnent en confiance en soi, ne sont pas jugés et peuvent ainsi développer leur potentiel.

Q: Quel programme offres-tu à ta ferme?

Une alternance entre un programme agricole et du suivi. Mes colocataires apprennent beaucoup sur l'agriculture et le bien-être des animaux. Les visiteuses et les visiteurs de la ferme qui souffrent d’un burn-out peuvent redécouvrir un sens à la vie et la joie de vivre. Ils ne sont soumis ni au stress ni à un rythme éreintant, à la ferme. Nous visons un vivre ensemble, entre humain et animal.

Q: Quelle est ta vision pour l’avenir?

Mon souhait est de faire connaitre la ferme à un grand nombre de personnes, afin qu’il y ait une sensibilisation au travail sur la relation «animal, humain et santé mentale». J'aimerais aider les gens qui traversent une phase de vie difficile et en même temps promouvoir le bien-être animal et les parrainages d'animaux y relatifs. 

La ferme communautaire «Einfach sein»

La ferme communautaire «Einfach sein», fondée et dirigée par Pia Buob, est un lieu pour les humains et les animaux, où ils peuvent tous et toutes «simplement être». À la ferme de Pia, les visiteurs et les visiteuses peuvent reprendre des forces, vider leur esprit, être en harmonie avec la nature et les animaux et se réorienter.

L’offre de Pia vise le bien-être psychique de l’être humain. Elle offre entre autres de la prévention contre le burn-out, une pause, des chambres pour les vacances, un habitat accompagné et du repos.

 

La ferme communautaire offre une pause aux personnes, mais aussi aux animaux. Que ce soit une vache, une poule ou un cheval, aucun animal de la ferme ne doit apporter un profit. Ils peuvent tous vieillir dans la dignité et profiter de la vie.

 

Aimeriez-vous en apprendre davantage sur la ferme de Pia «Einfach sein»? Vous trouverez ici toutes informations utiles.

J'ai visité la ferme quelques fois, afin d'aider Pia pour le travail quotidien. Cela a été chaque fois un moment fort. Les visites à la ferme de vie offrent un contraste magnifique avec mon activité habituelle, consistant surtout à être assise devant mon ordinateur portable. La présence des animaux, qui aiment et qui acceptent, et la beauté de la nature me font très vite oublier le stress du quotidien et, en nettoyant l’étable des chèvres, j'ai pu libérer mon esprit en un rien de temps.

À propos
Lea Ferrante

J'aime travailler sur les tendances telles que les super-aliments, l'alimentation végane, la méditation et le bien-être animal, qui compte beaucoup pour moi. Comme j’aime être à l’air libre et dans la nature, je fais régulièrement des randonnées et suis à chaque fois fascinée et reconnaissante de pouvoir vivre cela. Pendant mes loisirs, j'aime bien cuisiner pour mes amis/es et ma famille et les convaincre avec mes plats véganes. Quand je ne suis pas derrière mes fourneaux, dans la nature ou en train de photographier, je gratte les cordes de ma guitare et je mets les nerfs de mon voisin à rude épreuve, en chantant.

Abonnez-vous maintenant!

Commentaires Règles du blog'