retour à l'aperçu

Pour bien s’en sortir à l’école de recrues

Patrizia Catucci
Patrizia Catucci
Nous te donnons quelques bons conseils pour bien démarrer l’école de recrues et tirons au sort des colis de provisions.

La lettre officielle que tu reçois à l’âge de 18 ans n’est pas une invitation tardive au château de Poudlard pour y suivre des cours de sorcellerie. Au lieu d’une ancre vert émeraude et d’une écriture manuscrite, on peut y lire noir sur blanc: ordre de marche! Ça n’a donc rien de magique.

 

Tu es convoqué à l’école de recrues sur un ton militaire. Pour toi, jeune recrue, ce sont d’importants changements qui t’attendent.

 

Que tu te réjouisses ou non d’entrer à l’école de recrues, ce sera à toi de voir comment tu veux aborder les 18 semaines obligatoires au militaire et t’y préparer.

Une bonne préparation pour un bon départ

Il te reste encore quelques semaines pour te préparer à l’école de recrue. Réfléchis à ce que tu souhaites encore régler avant d’y entrer et établis une liste des tâches à effectuer. Les points suivants ne doivent pas manquer:

1. S’habituer aux bottes de combat

Les ampoules douloureuses aux pieds sont le pire ennemi lors de longues marches. Tu dois donc absolument t’habituer à porter les bottes de combat. Une astuce: un bas de nylon mince sous les chaussettes réduit le frottement et donc la formation d’ampoules. Et si elles devaient malgré tout apparaître, les pansements pour ampoules de la pharmacie te permettront de soulager tes douleurs.

2. Entrer en pleine forme

Ton corps sera fortement mis à contribution, indépendamment de la fonction que tu exerceras. Pour ne pas capituler au premier effort, il est important de bien te préparer sur le plan sportif. L’application officielle de l’armée t’aidera à l’entraînement: Appli sport

3. Établir la liste

Etablis une liste des objets que tu veux emporter, compte tenu des nombreuses lacunes dans la liste officielle. Par exemple une prise multiple, de bonnes chaussettes, des pansements pour ampoules, une lampe de poche, des snacks, des cartes de jeu, de la lecture et de la crème solaire.

La camaraderie n’est pas une illusion

Même si tu restes en retrait, fais toujours preuve de fair-play vis-à-vis de tes camarades. S’il y a une chose qui te restera pour la vie, ce sont les amitiés que tu noueras à l’école de recrues. Il se peut que ton futur témoin de mariage, partenaire en affaires ou parrain de ton enfant rampe à tes côtés dans la boue. D’une manière générale, l’école de recrues t’offre la chance de faire la connaissance de gens d’horizons très divers sans préjugés, car une fois que tout le monde porte l’uniforme, tous sont égaux, qu’ils soient originaires de Zurich ou de Genève, qu’ils soient ouvriers ou étudiants. Et la formation militaire quotidienne soude: tu découvriras tes camarades sous un angle nouveau et inédit.

L’occupation est le meilleur passe-temps

Les premières semaines de l’école de recrues sont les plus dures. Pendant cette période, l’ennui ne se manifestera guère, comme tu seras en permanence sous pression. Mais cela ne durera pas. À partir d’un certain point, tu seras assis pendant des heures à attendre le prochain ordre. Transforme l’ennui en plaisir: garde toujours un livre à portée de main et télécharge tes séries préférées sur ton portable. Ou achète des cartes de jass pour jouer à chaque occasion.

Éviter la faim

Se nourrir au militaire n’est pas une mince affaire. Des cornettes à la viande hachée jusqu’au risotto aux champignons dont la consistance te rappellera du béton: les repas seront parfois bons parfois moins bons – une fois tu seras rassasié, une fois tu auras faim. Au plus tard lorsque tu louperas le cordon bleu à cause d’un ordre absurde, tu apprécieras le côté pratique du colis de provisions. Fais comme les écureuils et constitue des réserves. Tu sauras assurément convaincre ton amie, tes parents ou tes collègues de t’envoyer régulièrement un colis de provisions. 

Comment tu es assuré au militaire

Si ton service militaire dure au moins 60 jours, ta caisse-maladie est suspendue pendant cette période et tu ne paies pas de primes dans l’assurance de base. Pour cela, il te suffit d’envoyer une copie de l’ordre de marche à ta caisse-maladie. Tu es évidemment assuré contre la maladie et l’accident par l’assurance-militaire. Celle-ci couvre aussi le voyage aller et retour, les week-ends et les congés. S’il se passe quelque chose, tu n’as même pas besoin de payer une quote-part ou la franchise.

Donnez-nous votre avis

Cet article vous a-t-il été utile? Que pouvons-nous améliorer?

Règles du blog'

Articles connexes

Contact