retour à l'aperçu

Dix étapes pour un mental fort

Corinne Dubacher
Corinne Dubacher
Pour un mental sain et fort, il est important de bien prendre soin de soi. Les «dix étapes pour ta santé psychique» t'aident, avec de nombreux conseils.

Il nous arrive à toutes et à tous de ne pas être bien. Personne n'est de bonne humeur du matin au soir, tous les jours. Mais nous devrions veiller à ce que les pensées et les sentiments négatifs disparaissent à nouveau rapidement et qu’ils ne deviennent pas durables. Ces dix étapes t'aideront à garder une bonne santé mentale.

«Dix étapes pour ta santé psychique»

Rester en activité

Avec le sport et le mouvement, nous restons en forme physique et nous renforçons nos muscles, mais nous faisons aussi du bien à notre esprit. Il ne s'agit pas de courir un marathon ou de faire du yoga tous les jours (même si ces deux activités sont bénéfiques, comme tu peux le lire ici et ici). Même une promenade est parfaite pour s'aérer l'esprit.

 

Il est utile de ne pas avoir de but précis, de prendre de nouveaux chemins et de considérer son environnement habituel sous un point de vue différent. Tu n’aimes pas beaucoup te promener? Alors réfléchis à ce que tu aimes: par exemple te dépenser à la salle de fitness, courir, nager, danser, faire de l'escalade, de la randonnée? Et offre-toi une unité de mouvement de 30 minutes, plusieurs fois par semaine (idéalement trois fois).

Apprendre quelque chose de nouveau

Apprendre quelque chose de nouveau est amusant, élargit nos horizons, donne de nouveaux élans et renforce la confiance en soi. Et cela à tout âge. Peut-être que tu voudrais apprendre une langue, danser le tango, écrire une nouvelle, te former professionnellement? Les questions suivantes peuvent t'aider à découvrir ton objectif et à l'atteindre.

 

  • Qu’est-ce que je sais bien faire et comment est-ce que j'aimerais utiliser ce talent?
  • Quelle capacité aimerais-je améliorer? Qu'est-ce qui m'en empêche?
  • Qu'est-ce que j'aimerais être capable de faire? De quoi ai-je besoin pour y arriver?

Demander de l’aide

Le volume de travail augmente sans fin? Tu constates que tu n'es pas tranquille, stressé/e? Demande de l'aide, confie-toi à tes collègues et à tes supérieurs/es hiérarchiques. Et sache parfois dire non, parce que personne n'est obligé/e de venir à bout de toutes les difficultés seul/e. Tu ne te sens pas bien, tu traverses une crise personnelle ou tu aimerais des informations sur les maladies psychiques?

 

>> Les expertes et les experts de Pro Mente Sana t’apportent leur soutien, par téléphone et en ligne (allemand, englais)

S’accepter soi-même

Personne n’est parfait. Et pourtant ce n'est pas toujours facile de s’accepter comme on est. L'acceptation de soi est un processus. Elle n'arrive pas du jour au lendemain, mais elle arrive. Soigne ton amitié avec toi-même, cela en vaut la peine. Apprends à mieux te connaître et fête tous tes succès, même ceux qui te paraissent très petits sur le moment.

Cinq conseils pour davantage de confiance en soi

  1. Utilise un journal intime et, chaque soir, note trois choses que tu as particulièrement bien réussi aujourd’hui.
  2. Tu t'es levé/e du pied gauche? Essaye la méthode du «tape m’en cinq» (high five).  Cela peut sembler un peu absurde, mais elle aide vraiment à se motiver pour la journée. Souris à ton image dans le miroir et tape t'en cinq à toi-même.
  3. Une chose ne te réussit pas tout de suite? Ne sois pas trop dur/e avec toi-même (ni avec les autres). Parce que comme déjà noté: personne n’est parfait.
  4. Ne te compare pas aux autres, apprécie tes propres points forts. Ce test de l’Université de Zurich t'aide à les identifier (en allemand)
  5. Rappelle-toi de tous tes succès des semaines passées, des trois derniers mois, des trois années passées et note-les.

De la créativité

Nous avons tous et toutes de la créativité en nous! Une action créative permet de déconnecter, de réduire les tensions, de laisser la frénésie du quotidien derrière nous. Réfléchis à ce que tu fais particulièrement bien et dans quel domaine tu aimerais laisser libre cours à ta créativité. Mais ne réfléchis pas trop longtemps: la pratique est généralement plus utile.

 

Tu aimes bricoler, faire de la poterie ou jardiner et tu as depuis longtemps un projet que tu voudrais mettre en œuvre toi-même? Alors fais-le! Cuisinier te détend? Prends le temps de le faire. Tu aimes chanter et faire de la musique? Continue à le faire!

 

Se détendre

Pour la santé psychique, il est tellement important de trouver de la tranquillité et de recharger ses batteries! Pose-toi les questions suivantes. Dans ton quotidien, prends-tu suffisamment le temps de te détendre? Disposes-tu d’un endroit où tu peux te retirer? Comment arrives-tu le mieux à déconnecter (p. ex. en lisant, en écoutant de la musique, en faisant du sport, en méditant, en te promenant, sur ton canapé, en dormant ...)?

 

Certaines et certains aiment se dépenser en salle de sport, d'autres ne jurent que par les siestes rapides, tandis que d'autres encore trouvent la tranquillité dans les montagnes ou dans un bain chaud. C’est très individuel. Identifie ce qui t'aide à te détendre. 

 

En parler

Parler de ses inquiétudes et de ses peurs a un effet libérateur. Et il est tout aussi beau de partager les moments de joie avec une autre personne. Quand la question «tu vas bien» n’est pas purement rhétorique et qu'elle autorise une réponse honnête, un échange authentique peut avoir lieu, précieux pour les deux parties. Parfois, on ne sait pas bien comment commencer une discussion ou comment y réagir.

Tu trouveras ici des conseils relatifs à des entretiens pour différentes situations du quotidien:

www.comment-vas-tu.ch/

Ne pas se laisser tomber

«Considérer la crise comme une opportunité». C'est le genre de phrase qui nous sort par les oreilles, mais elle n'est pas fausse. Pendant une période difficile, il est important de ne pas se décourager. Et de se donner le temps nécessaire pour se remettre d’aplomb et continuer, pas à pas. Pour cela, il est bon de savoir sur qui on peut compter, en période de crise. Quelles sont tes bouées de secours? Sais-tu où tu peux obtenir une aide professionnelle? Ou connais-tu des gens en danger, qui risquent de se laisser tomber? Chez Pro Mente Sana, tu trouves un soutien gratuit, pour toi et pour d’autres.

Entretenir ses amitiés

Entoure-toi de personnes qui te soutiennent, qui se réjouissent avec toi et qui te procurent des sentiments agréables. Cela permet de recharger immédiatement ses batteries. Après chaque rencontre, demande-toi ce que cela t'a fait, comment tu t'es senti/e et ce que l’amitié représente pour toi. Au meilleur des cas, tu ressentiras une sensation de détente profonde et de reconnaissance. En cas de sensation négative, il est peut-être temps de réduire ou même d’arrêter les contacts avec la personne en question.

Participer

Avec d'autres, tout est plus sympa. Que ce soit le sport, la musique ou le bénévolat (p. ex. dans un refuge pour animaux ou une institution sociale). Le sentiment d’être utile, accepté/e et estimé/e vaut de l’or. Il existe sûrement aussi près de chez toi un groupe ou une organisation, dans laquelle tu peux te sentir à l'aise et où tu peux participer activement.

 

La première étape pour rejoindre une communauté demande parfois un peu de courage, mais dans la plupart des cas cela te fera rire après coup et tu te demanderas pourquoi tu as tellement attendu pour le faire.

 

Donne-nous ton avis.

L'article t’a plu?
Nous nous réjouissons de tes commentaires.

Règles du blog'

Articles connexes

Contact