Investir dans des postes de travail plus sains

Winston Churchill était un adepte de l’abstinence sportive. A tort. En effet, aujourd’hui, il est prouvé que l’activité physique protège contre les maladies cardio-vasculaires, le diabète de type 2, l’obésité, l’ostéoporose, certains cancers ou les maux de dos. L’activité physique et le sport apportent donc une contribution essentielle dans la prévention.