L’option «Division commune dans toute la Suisse» est toujours recommandée

Berne, 2 sept. 2011 Le nouveau financement hospitalier, qui entrera en vigueur en 2012 soulève souvent la question suivante: la couverture d'assurance «Division commune dans toute la Suisse» sera-t-elle toujours attrayante? Si l’on compare la situation actuelle et celle qui se profile en 2012, la réponse est clairement «Oui».

Si un patient ou une patiente se rend aujourd'hui sans raison médicale dans un hôpital hors de son canton de domicile, celui-ci ne paie rien. C’est à cette personne ou à son assureur-maladie de prendre en charge les coûts. C’est pourquoi il était jusqu’ici recommandé de conclure l’assurance «Division commune dans toute la Suisse».

Libre choix des hôpitaux à partir de 2012

A partir de 2012, les personnes assurées auront le libre choix de l’hôpital dans toute la Suisse. Les patientes et les patients pourront décider dans quel hôpital de Suisse ils souhaitent aller. En outre, les cantons contribueront au remboursement des frais pour toutes les personnes hospitalisées en dehors de leur canton de domicile, même si l'hospitalisation hors canton n'est pas requise d'un point de vue médical et a été librement choisie. Toutefois, le canton de domicile de la personne assurée ne participera au remboursement des frais que si l’hôpital dans lequel elle est traitée figure sur la liste des hôpitaux du canton. Le montant remboursé n'excédera pas le tarif en vigueur dans le canton de domicile. Etant donné qu’il peut être inférieur à celui du canton dans lequel un patient ou une patiente suit un traitement, il peut en résulter une éventuelle lacune de couverture.

Il reste judicieux de souscrire l’assurance complémentaire Hôpital

Pour éviter cette lacune de couverture découlant du tarif potentiellement plus élevé dans l’hôpital hors canton, il est donc recommandé de conclure l’assurance «Division commune dans toute la Suisse» également après 2012, si on ne veut pas prendre de risque financier.

Le groupe Visana en quelques mots

Le groupe Visana fait partie des leaders parmi les assureurs-maladie et accidents en Suisse. Il propose l’assurance obligatoire des soins (AOS) selon la loi sur l’assurance-maladie (LAMal), des assurances-maladie complémentaires et assurances de choses selon la loi sur le contrat d’assurance (LCA) ainsi que des assurances-accidents selon la loi sur l’assurance-accidents (LAA). Visana assure une clientèle privée (personnes individuelles et familles) de même qu’une clientèle entreprises (entreprises, institutions publiques et associations). Pour cette dernière, elle propose des assurances-accidents et de perte de salaire. Le groupe Visana compte au total près de 1,1 million d’assurés/es, dont 567 000 personnes sont assurées auprès de Visana pour l'assurance de base. Entre le siège principal à Berne et environ 120 agences partout en Suisse, le groupe Visana emploie près de 1300 collaboratrices et collaborateurs. Le volume des primes s’élève à environ 3,1 milliards de francs.

David Müller

Responsable de la communication d'entreprise Ligne directe: 031 357 93 31 Téléphone portable: 076 495 74 91